Journée Internationale des Gens de Mer: Innocence NTAP Ndiaye magnifie la capacité de Mr Mahammed Boun Abdallah DIONNE

Innocence Ntap magnifie la capacité de Mahammed Boun Abdallah Dionne à rendre opérationnelle la vision du chef de l’Etat.

 La journée internationale des gens de la mer a été célébrée ce week-end. Cette rencontre, présidée par le ministre de l’Economie maritime, M. Oumar Guèye, a servi de tribune à Mme Innocence NTAP Ndiaye pour magnifier la capacité du Premier ministre, Mouhamed  Dionne à rendre opérationnelle la vision du Chef de l’Etat.

 A l’instar de la communauté internationale, le Sénégal a célébré ce week-end  la journée internationale des gens de la mer. Cette cérémonie organisée par l’Agence nationale des affaires maritimes, a été présidée par le ministre de tutelle, Oumar Guèye, en présence de son collègue en charge du travail, Mansour Sy  et de la présidente du Haut conseil du dialogue social, Innocence NTAP Ndiaye. Se succédant au micro, les acteurs s’affairant autour du secteur maritime, ont tous plaidé une amélioration sensible de leurs conditions de travail, devant le regard attentif des autorités.

La présidente du Haut conseil du dialogue social dira d’emblée dans son allocution : «Je voudrais, à l’entame de mes propos, vous exprimer le plaisir que j’éprouve à me retrouver parmi vous.

Je dirais même un honneur en raison de la vaillance de ceux que la communauté internationale célèbre aujourd’hui.

Monsieur le Ministre de la Pêche et de l’Economie maritime, je voudrais vous exprimer toute ma gratitude pour m’avoir associée à cette importante manifestation.

De plus, je salue le choix porté sur le majestueux Grand Théâtre national de Dakar pour magnifier la non moins gigantesque œuvre des gens de mer.

Ces travailleurs qui, en compagnie de leurs employeurs, les armateurs, bravent les mers, loin de leurs familles, pour assurer 90% du commerce mondial.» En effet, pour la patronne du Haut conseil du dialogue social,  il est judicieux de prendre toutes les dispositions idoines pour promouvoir le travail décent dans le secteur maritime.

Pour ce faire, elle préconise que notre  pays  s’inspire des instruments pertinents de l’Organisation internationale du Travail pour garantir et faire respecter les principes et droits fondamentaux au travail, un des piliers de l’emploi décent. En outre, après s’être réjouie de la pertinence du choix du thème pour cette 4ème Edition de la journée internationale des gens de Mer   qui porte sur : « Réflexions autour de la problématique de la massification de l’emploi maritime», l’ancienne ministre d’Etat déclare que le pilier le plus essentiel du travail décent est véritablement le dialogue social.

«C’est aussi grâce à un dialogue social bipartite fécond entre partenaires sociaux du secteur maritime que s’instaureront et se consolideront des relations professionnelles apaisées consubstantielles à la productivité et à la compétitivité.

Notre Institution, le Haut conseil du dialogue social, accorde une importance au secteur maritime», poursuit-elle.

Et Mme Ndiaye en veut pour preuve les échanges menés avec les partenaires sociaux travailleurs de ce secteur mais aussi certaines attentes de ces derniers,  consignées  dans notre Rapport 2015 sur l’état du dialogue social remis lors d’une cérémonie solennelle le 25 mai 2016.

«Je ne saurais terminer sans féliciter Monsieur le ministre Oumar Guèye pour tous  les actes posés  à la tête de ce département.

Pour illustrer mes propos, je voudrais citer  le lancement du programme d’immatriculation des pirogues, effectué  il y a quelques jours.

Au-delà de Oumar Guèye,  c’est le Premier ministre, Mahammed Boun Abdallah Dionne qui est à féliciter pour sa capacité  à  rendre opérationnelle  la vision de Son Excellence Monsieur Macky Sall, président de la République du Sénégal»,  conclut Innocence NTAP Ndiaye.