Le ministre ivoirien de l’Emploi et de la protection sociale, Mr Moussa Dosso rencontre Mme Innocence Ntap Ndiaye

Le ministre à la tête d’une importante délégation comprenant des patrons, des syndicalistes, écoute attentivement les collaborateurs de la Présidente du Haut Conseil du Dialogue Social disserter sur leur expérience en matière d’organisation d’élections de représentativité.

Au terme d’une rencontre riche, les deux parties sont tombées d’accord sur la nécessité d’approfondir avec les élections de représentativité, la démocratie sociale. Ce qui passe par une modification du Code du Travail pour apprécier la représentativité des centrales syndicales de travailleurs par voie d’élections.

Autres source: Extrait du journal « L'Observateur » N° 3768 du Vendredi 15 Avril 2016 Page 2

Innocence NTAP Ndiaye: « Le Président a marqué son ouverture aux syndicats »

Pour l’éducation et l’Enseignement Supérieur, le fait qu’il en parle en un moment aussi solennel signifie qu’il s’agit des secteurs prioritaires pour lui et le gouvernement du Sénégal. Il a marqué son ouverture et a renouvelé les engagements du Gouvernement, prenant le peuple à témoin. C’est extrêmement important de saisir ces occasions pour reprendre le fil du dialogue qui n’est pas rompu du reste. Nous avons organisé une session de revue et de consolidation des accords, nous avons convoqué les syndicats d’enseignants autour d’une réunion d’évaluation du niveau d’exécution de ces engagements. Le SAES et le Ministre de l’Enseignement Supérieur ont semblé se donner dos à dos, mais nous avons appelé hier (dimanche) le Secrétaire Général du SAES, rencontré certaines personnes ressources du secteur et dans les jours à venir, nous pensons pouvoir trouver une solution à cette question des plateformes revendicatives de l’Enseignement Supérieur.
O. L. DIOP

Autres source: Extrait du journal « Enquête » N° 1437 du Mardi 05 Avril 2016 Page 9

Lancement de la Plateforme Inter’Actes le 31 Mars 2016 à Dakar: plein feux sur l’entreprenariat féminin à l’ère du numérique au Sénégal et Afrique de l’Ouest

Le 31 Mars, à Dakar, s’est tenu le lancement officiel de la plateforme Inter’Actes et sa campagne MadameDigital, SheGoesDigital en présence de plus de 200 Invités de marque, experts et personnes ressources, et les femmes entrepreneures issues du secteur formel et informel. L’évènement a connu la participation de panelistes de haut niveau qui ont animé le dialogue sur le théme: « Madame Digital: Entreprendre au Féminin à l’ére du numérique ».

Le premier panel a presenté l’état des lieux au Sénégal et en Afrique de l’Ouest sur la problématique de l’entreprenariat féminin et du travail des femmes avec les interventions notées de Seynabou Ly Mbacke, banquier et expert d’Inter’Actes, Présidente de la SONAC (Société Nationale des Crédits et du Cautionnement) et ancienne Ministre de l’entreprenariat féminin et de la micro finance, Yassine Fall, économiste et expert d’Inter’Actes, ancienne Cheffe de division économique à l’ONU, Louise Cord, Directrice de la Banque Mondiale au Sénégal.

Le second panel a présenté les enjeux et défis à travers le quotiden des femmes entrepreneures. Six Madames Digital aux parcours inspirants ont témoigné de leur vécu: Seynabou Saadi (Commercante), Ndeye Binta Fall (Amin’IT) Antonia Tiendrebeogo (Cyaby SARL), Coumba sarr (CNA), Ndey Mboup (Femme Auto) et Aicha Ken Sy (Wakhart)

Le dernier panel a porté sur les perspectives et a posé la question du role du secteur privé dans l’accompagnement des femmes entrepreneurs avec la participation de Ahmet Gaye, DGA du groupe NUMHERIT, Marine Devaux, Trade Manager à MAERSKLINE et Rokhaya Ndir, lead à la Sonatel de la stratégie M Women du groupe Orange et cheffe de la section RSE. La Présidente du Haut Conseil pour le Dialogue Social, Innocence Ntap Ndiaye a procédé au lancement officiel.

MAERSKLINE est le partenaire majeur de la plateforme. SONATEL ORANGE et NUMHERIT sont les partenaires lead. Les médias ont été nombreux et présents avec l’équipe mobile sur place du partenaire média -West Africa Democracy Radio –WADR.

Journée Internationale de la Femme avec l’Amicale des Femmes du siège de l’ASECNA (AFSA)

Mme Innocence NTAP Ndiaye, Présidente du haut Conseil du Dialogue Social, Marraine de la manifestation de l’Amicale des Femmes du siège de l’ASECNA (AFSA) le 08 Mars 2016, Journée Internationale de la Femme, qui avait pour thème « La Parité en 2030 : Avancer plus vite vers l’égalité des sexes ».

En compagnie du Directeur Général de l’AFSA, Monsieur Guittèye Amadou et le Président du Conseil d’Administration de l’Institution Monsieur Jean François Thibault et de Mme Fatime NDiaye, Spécialiste Technique Principale Genre – Egalité – Diversité basée dans l’Equipe Pays du Travail Décent du Bureau International du Travail (B.I.T.)