Mot de la Présidente du Haut Conseil du Dialogue Social

L’œuvre à laquelle nous sommes conviés à travers le Haut Conseil du Dialogue social est, d’une part, de jeter les bases solides d’un climat social apaisé pouvant assurer la création de richesses, mais aussi, d’autre part, de susciter une culture du dialogue social pouvant garantir une redistribution équitable de ces richesses.
Telle est l’ambition des grandes Nations :

mettre en œuvre des politiques susceptibles de procurer davantage de bien être aux populations en général, aux masses laborieuses en particulier.

Les aspirations fortes des salariés à un travail décent et les attentes légitimes du Gouvernement en matière de climat social apaisé ne peuvent être satisfaites que par l’ancrage de la justice sociale et la promotion d’un dialogue social franc et fécond.

Lire la suite